Nos Magasins

Retrait possible en 2H en magasin selon disponibilité des produits

CHOISIR SES VIS

Il existe un grand nombre de vis avec des formes, des matériaux, des tailles diverses et il est facile d'être perdu. Il est bon d’avoir quelques connaissances au sujet de ces éléments de fixation afin de faire le bon choix et surtout de réussir ses travaux.

SOMMAIRE

1. LES CRITERES DE CHOIX
2. LES USAGES
3. LES TYPES D'EMPREINTES
4. LES POINTS IMPORTANTS

1. LES CRITERES DE CHOIX

Une vis se définit par la forme de sa tête, son type de pas (ou filetage), son diamètre, sa longueur et son matériau. Afin de choisir au mieux la vis à utiliser, on prendra en considération le matériau dans lequel la vis sera placée, l’épaisseur et la résistance du support à fixer, l’épaisseur et le poids de la charge à fixer et enfin le risque d’arrachement ou de cisaillement. Globalement, plus une vis a un grand diamètre associé à une grande longueur, plus elle sera résistante.

En fonction du type de matériau dans lequel on visse, le filetage de la vis ne sera pas le même ; en effet, par exemple pour du bois ou des tôles en métal mince, on choisira un filetage plutôt grossier et un bout pointu. Pour du métal épais, on se tournera davantage vers une vis avec un filetage fin, un corps cylindrique et un bout plat.

En fonction de l’épaisseur du support, le diamètre de la vis ainsi que sa longueur seront déterminants ; en effet, plus la vis est épaisse et longue, plus la fixation sera résistante. Aussi, la vis ne doit jamais dépasser du support.

A prendre aussi en compte, le poids du support à fixer ; à noter que les vis sont plus solides que les clous pour la fixation.

2. LES USAGES

Les vis pour bois et aggloméré s’enfoncent directement dans le support à fixer sans trop de risque de fendre le bois. Elles ont un filetage total ou sur une grande partie de leur longueur, une pointe profilée et une tête fraisée.

Les vis pour plaques de plâtre sont de couleur noire et sont généralement très pointues. Elles transpercent le plâtre pour s’enfoncer ensuite directement dans le métal (profilés d’ossatures par exemple). Leur filetage est sur toute la longueur et de taille moyenne.

Les vis à tôle ont un filetage identique à celui des vis pour bois, une tête qui peut être fraisée, ronde ou fraisée bombée ou encore hexagonale. Elles s’utilisent également pour les matériaux synthétiques.

Les tirefonds sont des vis plutôt grosses avec un filetage partiel qui laisse une partie non filetée jusqu’à la tête pour un placement plus simple de deux éléments en fin de vissage.

Les vis à métaux ou vis mécaniques représentent une large gamme de vis ; en effet, il existe des formes, longueurs, diamètres, têtes et pas de toutes sortes. En général c’est le concepteur des appareils avec lesquels elles sont manipulées qui détermine leurs caractéristiques. Le matériau est primordial, il est important de respecter le matériau de la vis originalement utilisé car il est adapté à toutes les agressions que peut subir la vis dans le cadre de son utilisation.

Les vis autoforeuses ou autoperceuses sont réservées pour la tôle fine ou les métaux tendres. Elles percent le matériau lors du vissage.

Les vis à béton ont un filetage très large, ce qui n’oblige pas l’usage des chevilles ; résistantes elles sont utilisées pour la fixation de tuyauteries ou chemins de câbles.

3. LES TYPES D'EMPREINTES

L’empreinte est la partie sculptée au niveau de la tête de la vis ; elle permet au tournevis de trouver un point d’accroche avec la vis et ainsi de pouvoir l’enfoncer.

L’empreinte droite est généralement visible sur les vis à bois classiques et adaptée au vissage manuel.

L’empreinte cruciforme Philips (PH) est l’empreinte la plus courante en mécanique et dans l’industrie.

L’empreinte cruciforme Pozidriv (PZ) est sur la majorité des vis utilisées dan le bâtiment.

L’empreinte Torx (T) est en étoile et permet un serrage puissant.

4. LES POINTS IMPORTANTS

La qualité de l’alliage si la vis n’est pas en inox ; en effet, il faut s’assurer de la résistance et de l’adaptabilité du matériau de la vis à l’utilisation que l’on veut en faire. Casser une vis lors du serrage est une grosse perte de temps et peut détériorer votre support.

Attention au traitement de la vis car en cas d’écaillage au moment du serrage, il peut y avoir développement de corrosion.

Si vous utilisez des boulons à usage spécifique, ils doivent absolument avoir la même résistance et le même pas afin d’être efficace.

La tête de vis et son empreinte sont déterminantes d’un serrage efficace (privilégier les empreintes Torx, Pozidriv).

NOTRE SÉLECTION

Nos Produits
Nos services